Bavelloni ™, Glaston ™.

Bavelloni ™, Glaston ™.

Bavelloni est reconnu par les miroitiers et industriels du verre plat comme la marque de référence pour les machines de façonnage du verre plat pour les marchés du bâtiment et de la décoration. Crée en 1947 par Zeffiro Bavelloni  à Milan pour la fabrication d'outillages diamantés, la société a été développée par ses deux fils, Dino et Franco qui en ont fait le leader inconstesté du marché des machines pour travailler le verre plat. La société a livré plus de 20 000 machines industrielles de façonnage du verre plat dans plus de 100 pays au cours de ses 65 années d'existence. Des rectilignes, des biseauteuses, des contournées, des perceuses, des machines à commande numérique, des bilatérales, des tables de coupe ..... L'entreprise est particulièrement connue pour la qualité et le caractère innovant de sa gamme de rectilignes, biseauteuses et machines à commande numériques. La société a été vendue au groupe Finlandais Glaston en 2003. Puis elle a été rachetée par ses cadres Italien en 2015: 

Meules pour rectilignes Bavelloni

 

L'histoire de Bavelloni est une longue suite d'innovations. La société Italienne a d'abord été la première à mettre sur le marché une machine capable de faire du biseau sur le verre plat. La machine était certes rustique, mais elle était une aide incontestable et permettait de gagner en productivité et en qualité. Dino et Franco Bavelloni ont considérablement développé la fabrication des meules diamantées et certaines meules de polissage pour les machines de miroiterie ce qui leur permettait de maitriser les machines et les outils et donc de garantir une production de qualité à leurs clients. De plus la fabrication des meules permettant de dévelloper des marges beaucoup plus importantes que dans la vente des machines la société pouvait ainsi toujours consacrer des budgets importants à la recherche et au développement. 

Les deux frères Bavelloni ont aussi était les premiers à créer un réseau de filiales de commercialisation à l'étranger afin de maitriser leur développement à moyen terme, plutôt que de miser sur des agents pas toujours fidèles et  soucieux de protéger leurs connaissances des marchés des machines pour la miroiterie.